Vauchel-Camus à grande vitesse 

Depuis le 14 avril et le baptême du nouveau Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP, Thibaut Vauchel-Camus et son équipe n’ont pas chômé. Le navigateur guadeloupéen, malouin d’adoption, a très vite pris la mer d’abord en solitaire pour les 1000 Milles des Sables puis en équipage avec le Grand Prix Guyader et le Trophée de Brest Multi50. Il s’attèle désormais à emmener ses partenaires au large et va entamer, pour son plus grand plaisir, les navigations avec les patients atteints de la sclérose en plaques (SEP).

Retour avec Thibaut sur ce mois intense en émotions et en apprentissage…

Un baptême réussi !
« C’est un super souvenir car nous avons réussi à réunir un grand nombre des proches du projet, nos partenaires et de nombreux patients. Nous avons bénéficié de multiples soutiens locaux à Saint-Malo afin d’organiser un bel événement dans une ambiance conviviale et surtout humaine, ce qui est l’ADN de notre défi. J’ai vraiment été honoré de partager ce baptême avec des marraines et des parrains hyper motivés par notre projet qui allie sport et solidarité. Michaël Gregorio, Marine Barnérias, Lou Hellin et Clément Cablé ont été au top. Je ne pouvais pas rêver mieux pour lancer cette nouvelle machine sur l’eau. »
Saison 2018 | Episode 2.

1000 Milles des Sables, bateau et marin qualifiés
« C’était un peu ambitieux de vouloir absolument prendre le départ de cette course un mois seulement après la mise à l’eau du bateau à Anvers (suite à son transport par cargo de Dubaï |Saison 2018 | Episode 1) mais nous avons réussi notre pari ! Nous avons mis les bouchées double pour participer à ma première course en solo en Multi50. J’ai pris le départ dans des conditions correctes de préparation et à l’arrivée, je n’avais que 4 milles de retard sur Armel Tripon et son trimaran après 3 jours de navigation, ce qui a été une satisfaction pour un bizuth comme moi. »
Saison 2018 | Episode 3.

 

Douarnenez, Grand Prix Guyader
« J’ai réuni autour de moi un maximum de compétences afin de progresser avec Thierry Duprey du Vorsent, Sam Goodchild, Franck-Yves Escoffier, Benjamin Lamotte et Fabien Delahaye. Cette événement était la première véritable confrontation avec d’autres équipes de Multi50 plus aguerries. Cela a été une bonne expérience. Nous avons réalisé de belles choses et nous avons gagné un run de vitesse. »
Saison 2018 | Episode 4
Le Trophée de Brest Multi50 | Grand Prix de l’École Navale
« Nous avons enchaîné les régates au contact sur des parcours bananes et côtiers, de quoi apprendre tactiquement et stratégiquement. Avec Thierry Duprey Du Vorsent, Thomas Gavériaux, Louis Viat et Xavier Gueguen, nous avons continué à apprendre toutes les subtilités de notre Multi50 dans toutes les conditions. »
Saison 2018 | Episode 5

Bilan sportif

« Je pense que je commence à bien connaître mon nouveau trimaran. Nous travaillons désormais sur des détails qui feront, j’espère, la différence en termes de performance mais également dans les manœuvres, les changements de voiles… L’idée est d’optimiser. Je suis ravi de cette première grande phase de navigation. J’ai validé ma qualification pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Notre Multi50 se comporte bien. Il a une capacité à aller vite sans stress. Nous avons été régulièrement à plus de 30 nœuds et quand on est en dessous de 20 nœuds, on a l’impression de ne pas avancer. En ce qui concerne les foils, ils apportent sécurité et vitesse. Il y a un vrai travail sur le réglage des foils à adapter en fonction des allures et des configurations de voiles mais nous sommes sur la bonne voie. Je vais maintenant faire découvrir le Multi50 à mes partenaires à Saint-Malo et surtout à de nombreux patients qui attendent ça avec impatience. »

SAISON 2018 | Ep 5. TROPHÉE DE BREST MULTI50
Retrouvez les autres épisodes sur la chaine YouTube du Défi Voile.

 

Rédiger un commentaire

Votre email ne sera pas publiée.

Partagez281
Tweetez
281 Partages